Activités musicales

À Saint-Louis, la musique c’est magique

La musique est une composante fondamentale du programme de formation de l’école québécoise, car elle favorise le progrès de trois grands domaines d’apprentissage : affectif, cognitif et psychomoteur. C’est prouvé, les bienfaits de la musique sur le développement des enfants sont indéniables. Elle aiguise la mémoire, stimule la sociabilité, développe la coordination, expose à l’histoire et la culture, fait évoluer l’habileté mathématique, améliore les facultés de lecture et de compréhension, favorise l’apprentissage des langues et augmente la confiance en soi. Par ailleurs, elle permet de développer les habiletés communes aux matières du domaine artistique telles la créativité et l’attention.

Les caractéristiques du cours de musique

En première et deuxième année, le chant, les grands compositeurs et les instruments Orff (xylophone, carillons et métallophone) font partie intégrante du cours de musique. De la troisième à la sixième année, on y ajoute la flûte à bec, les bâtons rythmiques et la théorie musicale. À noter qu’il y a des activités parallèles au cours de musique dont la chorale, les bâtons rythmiques, les concerts midi, la réalisation de vidéoclips et bien d’autres activités. Un survol des montages audio et vidéo sera aussi abordé pour les élèves du 3e cycle.

Afin de stimuler l’enfant, nous priorisons une bonne ambiance favorisant l’apprentissage.

Gilles Hébert, spécialiste en musique